vendredi 28 avril 2017

Samedi 29 avril : 80 km Octo

Pour cette sortie, 9 cyclos composent le groupe, assez homogène. Pas grand chose d'original à raconter, hormis peut-être une proposition de Maggi dans la montée de Bayère, que je ne répèterai pas. Je vais en profiter pour vous faire réfléchir. Pourquoi pensez-vous que je suis souvent à la traîne en début de parcours et beaucoup mieux vers la fin ? D'une part, plus on avance en âge, plus on doit allonger l'échauffement : c'est physiologique. D'autre part, au départ, nous sommes en pleine digestion et tout effort physique nuit à cette fonction essentielle. Enfin, les efforts importants "à froid" brulent en priorité les glucides qui sont en quantité limité dans l'organisme et qui ne se renouvellent pas très vite ; on termine alors la séance avec une majorité de lipides qui sont beaucoup moins performants. Comprenne qui pourra.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire