vendredi 19 janvier 2018

Samedi 20 janvier : il pleut, il mouille...

Pour ce samedi, la météo est mauvaise. Seuls les plus audacieux, dont je ne fais pas partie, sortiront. Il est très probable que le parking Soliman Pacha soit désert. Attendons des jours meilleurs..

dimanche 14 janvier 2018

Lundi 15 janvier : départ 13h15 FSM

En cette saison, il faut composer avec la météo ou accepter de prendre des seaux d'eau sur la tête. Pour cette semaine, la seule journée qui semble propice est celle de lundi. Je propose un départ à 13h15 de FSM (Soliman Pacha). L'heure un peu avancée est dictée par le risque de dégradation en fin d'après-midi. L'objectif du jour est : les tournicotis de Ste Croix (en entier cette fois).

vendredi 12 janvier 2018

Samedi 13 janvier : Presque Sarcey

Après la photo de groupe traditionnelle, les 50 cyclos se sont répartis sur les 4 ou 5 groupes. Pour le groupe 2, ce sont 15 cyclos qui m'ont emboité le pas (ou plutôt les roues). A noter la présence de pas mal de membres du groupe 1, probablement en manque de forme pour aller avec les costauds. De ce fait, l'allure est restée soutenue de bout en bout, avec quelques escarmouches amusantes. L'objectif du jour était Sarcey par le Breuil mais compte-tenu de la durée effective disponible, nous avons un peu coupé. A Chessy, nous avons tourné à gauche vers la cave de Bully avec une belle montée pour la saison. Arrivée au pont de Couzon à 16h30, avant le rafraîchissement de la température après environ 60 km. Pas de perte en ligne : 15 au départ, 15 à l'arrivée. Bien belle sortie pour un mois de janvier.

vendredi 5 janvier 2018

Samedi 6 janvier : que de monde !!!

Pour cette première sortie de l'année, beaucoup de monde au RV Soliman Pacha. Tout d'abord, le Président était vêtu de culottes courtes. Ce n'était pas pour faire l'intéressant, il s'était seulement trompé de tenue en tirant dans l'armoire. Finalement, il a fallu presque 3 pleines mains de doigts pour compter les adeptes du groupe 2. Le parcours était des plus classique : Anse, St Bernard, Ars, St André de Corcy et retour par Les Echets. Jusqu'à Anse, le groupe est resté assez compact avec une allure soutenue par le vent du sud, puis s'est quelque peu dispersé. Les écarts entre les plus gros et les plus petits mollets étaient bien trop grands pour conserver longtemps l'homogénéité du groupe. Le capitaine du jour a eu toutes les peines du monde à gérer cela. Je rappelle qu'il est essentiel de ne jamais laisser quelqu'un tout seul en arrière. A noter la présence pour la première fois de Jean-Marie R. qui nous a montré qu'il avait de très bonnes jambes. Il rejoindra certainement très vite le groupe 1.